CHARTE DU FORUM SOCIAL LUXEMBOURGEOIS

(discutée aux réunions plénières du 7-1-2003 et du 29-1-2003 et adoptée le 4-3-2003)

 


1) Le Forum Social Luxembourgeois  (FSL-LSF) fonctionne sur la base de la charte des principes du Forum Social Mondial (FSM-WSF) et de l’appel du FSL pour Florence.

2) Le FSL est une plate-forme de rassemblement  la plus large possible d’associations et d’individus voulant agir ensemble sur cette base. Le FSL organise et soutient l’information, la communication et les échanges entre ses adhérents, ainsi que l’action commune.

3) Toutes les rencontres du FSL sont ouvertes à toutes les associations / groupements adhérents ou intéressé(e)s. L’utilisation des trois langues officielles du Grand-Duché doit permettre au plus grand nombre de participer au FSL.

4) Les rencontres du Forum Social Luxembourgeois n´ont pas un caractère délibératif en tant que Forum Social Luxembourgeois. Personne ne sera donc autorisé à exprimer au nom du Forum, dans quelque édition que ce soit, des prises de position prétendant être celles de tous les participants. Les participants ne doivent pas être appelés à prendre des décisions, par vote ou acclamation, en tant que rassemblement de ceux qui participent au Forum, sur des déclarations ou propositions d'action qui les engagent tous ou leur majorité et qui se voudraient être celles du Forum en tant que Forum. Il ne constitue donc pas d'instance de pouvoir que peuvent se disputer ceux qui participent à ces rencontres, ni ne prétend constituer l'unique alternative d'articulation et d'action des instances et mouvements qui en font partie .

5) Les instances – ou ensembles d´ instances – qui prennent part aux rencontres du Forum doivent donc être assurés de pouvoir délibérer en toute liberté durant celles-ci sur des déclarations  et des actions qu'elles ont décidé de mener, seules ou en coordination avce d'autres participants. Le Forum Social Luxembourgeois s'engage à diffuser largement ces décisions par les moyens à sa portée, sans imposer d'orientations, de hiérarchies, de censures et de restrictions, mais en tant que délibérations des instances - ou ensembles d'instances - qui les auront assumées.

6) Les instances – ou ensembles d´ instances – qui prennent part aux rencontres du Forum développent et proposent des déclarations et actions basées sur le débat des divergences éventuelles et la recherche d´ idées communes.

7) Le FSL dispose d‘un secrétariat de coordination qui règle les affaires administratives et organisationnelles
(préparation, suivi des décisions des réunions plénières...). Un des membres du secrétariat s’occupe des finances, qui sont à réviser régulièrement par 2 réviseurs indépendants.

8) Des groupes de travail sur des thèmes spécifiques peuvent être créés par les assemblées plénières.

9) Les membres du secrétariat se coordonnent pour assurer à tour de rôle la présidence des plénières et la représentation du FSL  vers l’extérieur (médias ... ).